Vos questions sont entre de bonnes mains

Peindre au rouleau

© Finemedia

Peindre au rouleau

Peindre au rouleau

© Finemedia

Haut
Télécharger Voir en vidéo Matériel
Envoyer par email
Partager

La peinture au rouleau facilite la pose et permet de travailler rapidement. Il est cependant nécessaire de respecter certaines règles afin d'obtenir un résultat esthétique, sans traces de passage du rouleau, et durable.

Avant de peindre au rouleau, préparez la surface que vous allez peindre : assurez-vous qu'elle est lisse, propre et solide.

Note : lorsque vous peignez une surface, qu'il s'agisse du sol, des murs ou du plafond, pensez à protéger les espaces et/ou le mobilier que vous ne prévoyez pas de peindre.

Quel rouleau choisir pour bien peindre ?

Un rouleau est composé d'un manchon, d'un manche et d'une poignée. On trouve des rouleaux de différentes tailles :

  • Les rouleaux à manche télescopique sont pratiques pour peindre un plafond, ou une surface haute,depuis le sol.
  • Les petits rouleaux permettent de peindre des objets ou de petites surfaces. Lorsqu'il sont munis d'un long manche, ils permettent d'atteindre les endroit difficiles à peindre.
  • Certains rouleaux son conçus pour peindre les angles des murs et des plafonds.

Le choix du rouleau dépend du type de peinture que vous utilisez (acrylique, vinylique, glycéro...) et du lustre que vous souhaitez obtenir.

  • Si vous utilisez de la peinture à l'eau (acrylique, vinylique, alkyde), choisissez un rouleau à fibres synthétiques.
  • Si vous utilisez de la peinture à l'huile (glycéro, époxy, polyuréthane), choisissez un rouleau à fibres naturelles.
  • Sur une surface lisse :
    • choisissez un rouleau à poils courts (8 mm) ou mi-long (11/14 mm) si vous recouvrez la surface de peinture mate ou satinée,
    • choisissez un rouleau à poils ras (5 mm) si vous recouvrez la surface de peinture brillante.
  • Si vous couvrez une surface rugueuse (du crépis par exemple), choisissez un rouleau à poils longs.

1 Mélangez la peinture

Avant de peindre au rouleau, commencez par préparer la peinture : la peinture est composée de plusieurs produits, dont des pigments.

Mélangez la peinture pour répartir la couleur afin qu'elle soit homogène. Vous pouvez mélanger la peinture manuellement, soit avec un bâton soit avec un mélangeur manuel, ou avec une perceuse équipée d'un fouet-mélangeur.

Mélangez la peinture à la main

Pour mélanger la peinture manuellement :

  • Placez la baguette de bois ou le mélangeur au centre du pot de peinture.
  • Mélangez la peinture de façon régulière, du centre vers l'extérieur, du fond du pot vers le haut, de droite à gauche et inversement.
  • Ne fouettez pas le mélange afin d'éviter la formation de bulles d'air.
  • Le mélange obtenu doit être homogène.

Mélangez la peinture avec un mélangeur électrique

Si vous mélangez la peinture avec une perceuse équipée d'un fouet-mélangeur :

  • Placez le fouet au centre du pot, mettez la perceuse en marche en la positionnant sur une vitesse lente. N'activez pas la fonction percussion de votre perceuse !
  • Déplacez lentement la perceuse vers les bords ainsi que le fond du pot. Ne remontez pas le fouet-mélangeur près de la surface pour éviter les éclaboussures.
  • Mélangez jusqu'à obtenir une couleur uniforme.

2 Versez la peinture dans un bac à peinture

Versez la peinture dans un bac à peinture

© Finemedia

La largeur du bac à peinture que vous utilisez doit être supérieure à celle du rouleau afin de pouvoir le tremper facilement dans peinture.

Lorsque la peinture est prête, versez-en dans un « camion » à peinture : il s'agit d'un bac dans lequel on verse la peinture pour pouvoir y tremper le rouleau. Certains bacs à peinture comportent une grille d'essorage intégrée, si votre bac à peinture ne dispose pas d'une grille intégrée, placez une grille d'essorage.

Remplissez le bac à peinture au tiers environ.

Conseil : pensez à protéger les surface que vous ne peignez pas en posant des bâches de protection ou du papier journal.

3 Chargez le rouleau de peinture

Chargez le rouleau de peinture

© Finemedia

Commencez par préparer le rouleau :

  • Frottez le rouleau avec votre main, vous pouvez également le passer sur un linge sec, pour le débarrasser de la poussière et des poils qui ne tiennent pas.
  • Si les poils qui se trouvent aux extrémités du manchon dépassent, coupez-les avec des ciseaux. Vous éviterez ainsi que la peinture s'accumule sur les bords du manchon et que le rouleau ne laisse des marques sur la surface à peindre.

Trempez le manchon du rouleau dans le camion à peinture (bac à peinture) pour le charger de peinture :

  • Ne plongez pas le rouleau entièrement dans la peinture : si le manchon est trop chargé, la peinture risque de couler sur les murs.
  • Trempez seulement la moitié du manchon du rouleau dans la peinture.

4 Essorez le rouleau

Essorez le rouleau

© Finemedia

Une fois que vous avez trempé le rouleau dans la peinture, essorez-le. Cette opération est importante car elle permet d'éliminer le surplus de peinture.

  • Placez une grille d'essorage dans le camion à peinture.
  • Faites rouler lentement le rouleau d'avant en arrière sur la grille afin de l'essorer.
  • Appuyez légèrement si nécessaire pour retirer l'excès de peinture : le but est d'imprégner suffisamment le rouleau pour pouvoir couvrir les murs sans pour autant que la peinture ne coule.

5 Appliquez la peinture au rouleau

Appliquez la peinture au rouleau

© Finemedia

Lorsque le rouleau est chargé et essoré, appliquez la peinture sur la surface à peindre.

Pour peindre au rouleau une surface importante, procédez zone par zone, en couvrant la surface par carré de 50 cm de côté.

Appliquez la peinture en bandes verticales :

  • Appuyez sur le rouleau pour écraser un peu le manchon sur la surface à peindre. N'appuyez pas trop fort, vous risqueriez de laisser des traces de rouleau.
  • Déplacez le rouleau de haut en bas et de bas en haut pour répartir la peinture sans le décoller de la surface. « Étirez » la peinture pour bien l'étaler.
  • Faites légèrement se chevaucher les bandes de peinture pour éviter les démarcations.
  • Évitez de charger le rouleau inutilement ou trop souvent, ne chargez le rouleau que s'il ne dépose plus de peinture.

Conseil : suivez le sens de la lumière lorsque vous peignez un mur ou un plafond. Ainsi, les traces de passage du rouleau ne seront pas visibles à la lumière une fois la peinture sèche, commencez à peindre de la fenêtre vers la porte par exemple.

6 Croisez les passages du rouleau

Croisez les passages du rouleau

© Finemedia

Croisez les passages du rouleau sur la surface à peindre pour obtenir un résultat uniforme, sans traces ni démarcations.

  • Passez le rouleau en bandes horizontales pour croiser les passages.
  • Prenez soin de recouvrir l'ensemble de la surface, ne laissez pas d'espaces sans peinture.

7 Lissez la peinture

Lissez la peinture

© Finemedia

Lissez la peinture en passant le rouleau pour uniformiser la surface.

  • Ne chargez pas le rouleau de peinture, passez-le de haut en bas sur le mur, sans appuyer.
  • Une fois que la surface est lissée, peignez la zone suivante en veillant à chevaucher légèrement la première zone peinte.
  • Une fois que vous avez peint la surface dans son intégralité, laissez sécher le temps indiqué sur l'emballage.
  • Si nécessaire, passez une seconde couche en procédant de la même façon pour la peindre au rouleau.

Conseil : pour conserver les rouleaux entre deux couches de peinture sans avoir à les laver et sans qu'ils ne sèchent, enveloppez-les hermétiquement avec du film plastique alimentaire ou entourez-les de plusieurs feuilles de papier journal.

8 Nettoyez le matériel

Nettoyez le matériel

© Finemedia

Lorsque vous avez fini de peindre, nettoyez le matériel de peinture.

Il est important de nettoyer le matériel de peinture avant que la peinture ne sèche, vous pourrez ainsi le réutiliser.

Nettoyer le matériel de peinture

Important : ne jetez pas les résidus de peinture à la poubelle, ils contiennent des produits nocifs pour l'environnement. Remettez-les dans le pot de peinture que vous déposerez à la déchetterie.

Matériel pour peindre au rouleau Imprimer

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

«Camion» à peinture ou bac à peinture

«Camion» à peinture ou bac à peinture

Environ 3 €

Grille d'essorage (si nécessaire)

Grille d'essorage (si nécessaire)

Environ 3 €

Fouet-mélangeur (+ perceuse)

Fouet-mélangeur (+ perceuse)

Environ 10 €

Bâches de protection

Bâches de protection

Environ 3 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Voir la vidéo : Peinture au rouleau




Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
michel quercy

ingenieur retraite | geniesolaire

Expert

annie acquette

maître d'oeuvre - coordonnateur de travaux

Expert

erick benistant

chauffage climatisation et pompes à chaleur | pertuis-froid

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.